Le raid HU compte sa première marraine

30 vues

Le Raid Hyper U du bassin d’Arcachon se disputera le 30 septembre prochain. Après Patrice Lagisquet, Romain Mesnil et Franck Dumoulin, Elsa Gaubert sera la marraine de l’édition 2017. « Je suis très content qu’elle ait accepté, c’est la première marraine de notre épreuve », confie Patrick Fernandez, organisateur de l’épreuve.

Licenciée au club teichois, Elsa Gaubert (catégorie junior) fait partie de l’équipe de France de canoë monoplace. Elle présente déjà un palmarès très élogieux : vice-championne du monde par équipe, 4e du Mondial en individuel, et double médaillée d’or lors de la dernière Coupe d’Europe. C’est donc une championne d’exception qui sera présente sur le raid. « Elle souhaite participer soit sur la totalité de l’épreuve, soit uniquement sur l’épreuve de canoë. Il nous reste à déterminer le principe de sa participation pour répondre au mieux à ses souhaits. »

L’équipe de Patrick Fernandez a beaucoup travaillé pour finaliser cette édition 2017 qui, pour la première fois, sera organisée à la plage de La Hume. « Il nous a fallu totalement repenser l’enchaînement des épreuves. Elles doivent garder la spécificité des organisations précédentes sur le port de Larros. » Les organisateurs ont fait le maximum pour répondre aux attentes des participants qu’ils soient champions ou simples participants venus pour le plaisir de l’effort longue durée.

L’édition de la nouveauté

Cette épreuve se dispute par équipe de deux, masculines, mixtes et féminines. Elles enchaînent course à pied, canoë run and bike et course de VTT. Pour s’adapter à la nouvelle formule et au nouveau site, les épreuves ont quelque peu évolué mais conservent l’esprit du raid.

Il débutera par un run and bike au départ de la plage, les participants devront ainsi effectuer une boucle de 3,3 km pour rejoindre le port et prendre possession des canoës. Ils quitteront le port pour un périple de 4 kilomètres en canoë qui les conduira au port de Meyran où se terminera l’épreuve sur l’eau. À l’issue de ce parcours sur le Bassin, c’est en course à pied, 1,6 km, que l’ensemble des participants rejoindra la plage de La Hume où les attendront leurs VTT. Pour cette dernière épreuve, ils devront effectuer un parcours de 30 km en orientation balisée, dont la majeure partie est en forêt, avant de franchir la ligne d’arrivée et de terminer leur après-midi sous les applaudissements du public.

L’épreuve sportive se terminera par une remise de récompenses. Les galériens de l’effort longue durée ne manqueront pas de faire des remarques sur l’organisation et suggérer quelques modifications et idées nouvelles aux organisateurs. Ils en tiendront compte pour que le raid et ses épreuves évoluent dans le bon sens, reste fidèle à son image et séduise encore plus de monde. Pour l’instant, 55 équipes se sont déjà inscrites et ont validé leur participation sur le site www.chronom.org qui gère la partie sportive de l’épreuve et les résultats.